Samedi 28 septembre 2020, après six mois de fermeture au public, le centre Dhagpo Perpignan a rouvert ses portes et accueilli ses membres à travers une journée au déroulé particulier, comprenant plusieurs sessions de méditation ainsi que des moments d’échange et de visite des nouveaux lieux. L’objectif était triple. D’abord, dans ce contexte singulier, il était important d’informer chacun du protocole sanitaire mis en place en concertation avec Dhagpo Kagyü Ling et en cohérence avec les diverses recommandations des pouvoirs publics. Au-delà des seules mesures mises en place : port du masque, jauge maximale des différents espaces, plan de circulation, désinfection…, les explications données visaient à rassurer chacun mais aussi à relier la démarche entreprise au sens général de l’éthique bouddhiste, synthétisé par la formule bien connue : « ne pas nuire à autrui ».

Les deux autres aspects de cette journée particulière appartenaient plutôt au domaine de la réjouissance. Celle de découvrir le résultat des efforts enthousiastes déployés par notre équipe « travaux » pendant ces mois où le centre était fermé au public. L’accessibilité, mais aussi l’accueil général est ainsi grandement amélioré dans ce lieu totalement renouvelé. Cela nécessitait bien une visite guidée, même et peut-être surtout pour ceux qui le fréquentent depuis longtemps.

La seconde joie, l’objectif le plus essentiel au final, était celle de pouvoir reprendre enfin nos pratiques en commun, même masqués, partageant cette atmosphère de la méditation de groupe dans laquelle disparait la part de l’un ou de l’autre, chacun la nourrissant et s’en nourrissant tour à tour, une aide mutuelle nécessaire pour la plupart d’entre nous sur cette voie de transformation ouverte par le Bouddha. Rendez-vous désormais pour toutes les pratiques hebdomadaires ou mensuelles qui reprennent sur le centre, ainsi que pour les activités d’étude et un programme riche d’une douzaine de week-end d’enseignements dans l’année.