Horaires:
Lors d´un week-end d´enseignement, les horaires sont les suivants :
Samedi et dimanche, de 10h à 12h et de 14h30 à 17h avec une pause l´après-midi

Tarifs:
Stages sans traducteurs :
Demi-journée : 11 € et 8 € (adhérents)
Journée : 20 € et 15 € (adhérents)
Stages avec traducteur (intervenant tibétain) :
Demi-journée : 12 € et 10 € (adhérents)
Journée : 22 € et 17 € (adhérents)

Référent de stage

Tous les stages organisés par le KTT nécessitent l´action bénévole de nombreux adhérents, ce qui nécessite un référent de stage pour coordonner l´activité. En savoir plus sur le rôle du référent ici.
Vous pouvez aussi vous adresser à lui pour tous renseignements et toutes requêtes concernant le stage.

LAMA NAMDAK les 15 et 16 octobre

Cycle Manuel des héros ordinaires.

Stage 1: Etat des lieux.
«le Bouddha nous engage à apprécier cette existence humaine parce que nous sommes dotés de précieuses capacités.» (Lama Jigmé Rinpoché). Corps et esprit sont intimement liés et soumis à nos émotions. Ils constituent néanmoins une base précieuse pour notre transformation, car notre potentiel d‘être humain nous permet de rassembler les conditions pour changer nos habitudes. Ce stage présente l‘entrainement nécessaire au développement de la clarté et de la bienveillance.

LAMA KUNKIAB les 29 et 30 octobre

Les quatre vérités des êtres nobles

Partout, sans cesse, les êtres cherchent le bonheur et rencontrent la souffrance. Premier enseignement du Bouddha, fondamental et commun à toutes les écoles, la description des quatre vérités : la souffrance, l‘origine de la souffrance, la cessation et le chemin, montre à chacun pourquoi sa quête ordinaire du bonheur est vouée à l‘échec. Dans le même temps, « les êtres nobles » comprennent ainsi sur quelle base fonder une véritable voie de libération de la souffrance.

LAMA DEUNDAM les 10 et 11 décembre

Cycle Manuel des héros ordinaires.

Stage 2: La pratique méditative.
« la pratique méditative consiste à faire l‘expérience d‘un processus. (...) La méditation conduit à une expérience personnelle et individuelle des fonctionnements et de la nature de notre esprit. » (Lama Jigmé Rinpoché). Rassembler les prérequis à la méditation, se fonder sur l‘état naturel de l‘esprit, intégrer la méthode elle-même et en connaître les résultats, telles sont les étapes nécessaires à une pratique méditative juste. Ce stage aborde ces différents points et explique aussi comment associer la compassion à la clarté de la méditation.

LAMA SHEDROUP le 20 janvier

CONFERENCE: Les émotions; moteur ou entrave.

Elles nous semblent souvent être le sel de l‘ existence, pourtant les émotions telles que la colère, la jalousie maladive, le narcissisme et ses blessures inévitables ne sont pas si plaisantes à éprouver, ni très constructives... Que faire alors de tous ces états psychiques, ces mouvements émotionnels qui nous traversent ? La philosophie, la pratique bouddhiste offrent une perspective et des méthodes qui visent à les reconnaître clairement avant de pouvoir les utiliser de façon vraiment positive.

LAMA SHEDROUP les 21 et 22 janvier

Que faire de nos émotions.

Attachement, aversion, indifférence, orgueil, jalousie... : les perturbations émotionnelles nous agitent en permanence. Les émotions, ne sont pas des ennemies, elles appartiennent au mouvement naturel de l‘esprit. Ce ne sont donc que des événements mentaux qui, mal utilisés, nous entraînent vers plus de souffrance. Dans son enseignement le Bouddha nous a donné des moyens pour les repérer, les reconnaître, et les utiliser afin de développer une sagesse bienveillante.

LAMA PUNTSO les 4 et 5 février

Les quatre placements de l‘attention.

Nous percevons habituellement comme permanent ce qui est soumis au changement, comme plaisant ce qui est souffrance par nature, comme réellement existant ce qui est interdépendant. Ces méprises se déclinent selon quatre supports : le corps, les sensations, l‘esprit, les phénomènes. La méditation sur le placement de l‘attention contemple ces quatre aspects de notre expérience jusqu‘à dissiper les méprises et nous libérer de l‘ignorance et de la souffrance.

LAMA KUNKYAB les 18 et 19 février

La pratique de la grande compassion .

« Acquérir la grande compassion revient à posséder toutes les qualités du Bouddha dans le creux de sa main ». Ainsi est-il écrit dans l‘exposé de la réalisation de Tchenrezi. La pratique associée constitue un moyen privilégié pour se relier è cette qualité éveillée par excellence. Lama Kunkyab donnera durant le week- end les explications nécessaires afin d‘aborder avec clarté cette pratique essentielle, la plus accessible des sadhanas du véhicule des tantras.

NOUVEL AN TIBETAIN le 5 mars

Le jour du nouvel an tibétain, dont la date est liée à la nouvelle lune, constitue une occasion privilégiée pour pratiquer le Dharma tous ensemble. Un rendez-vous sera proposé en matinée, avant le traditionnel renouvellement des drapeaux de prières qui sera suivi d‘une après-midi « portes ouvertes » pour le grand public.

KHENPO TCHOCHÖK les 11 et 12 mars

Précieux conseils de pratique sur la voie.

« J‘ai composé ces instructions qui me sont chères et que je destine aux fortunés qui me sont liés : mes disciples directs et ceux de la lignée. » C‘est ainsi que Gampopa, le moine médecin de Dhagpo, fondateur de la lignée Karma Kagyü du bouddhisme tibétain, commence le « rosaire des joyaux de la sublime voie ». Dans ce texte, qui rassemble des conseils abordant tous les aspects de la voie du Bouddha, Gampopa nous explique clairement ce qui est bon d‘adopter et de rejeter. Les débutants y trouveront de quoi fonder leur pratique et les pratiquants de quoi enrichir leur méditation.

LAMA SHERAB KUNZANG le 7 avril

CONFERENCE: Quel sens donner à notre existance.

La réussite, la recherche d‘un certain bien-être matériel et émotionnel sont des objectifs de vie séduisants. Cependant, chacun d‘entre nous est amené à s‘interroger, à un moment ou à un autre, sur la valeur véritable de tous ces agréments, au vu de leur caractère volatile, éphémère.
Alors, peut-on vivre dans ce monde de manière sereine, tout en faisant croître en nous des valeurs et des qualités impérissables ?

LAMA SHERAB KUNZANG les 8 et 9 avril

Cycle Manuel des héros ordinaires Stage 3 :

« Le refuge est une référence à garder à l‘esprit quoi que nous fassions. En prenant refuge dans le Bouddha, nous pouvons commencer à emprunter la bonne direction et progresser jusqu‘à réaliser cet état. » (Lama Jigmé Rinpoche).
Le refuge en le Bouddha, le chemin et les guides est ici expliqué dans sa dimension la plus concrète. Lien continu entre « le temple et la vie », il est une source d‘inspiration tout au long du chemin spirituel. Dans quel but ? Pour avoir un esprit clair qui n‘a plus de raison d‘être pris par la confusion et de générer des causes de mal-être.

suite page saison 2016-2017 EN CONSTRUCTION